ENCORE A STRASBOURG ……LES BOULES ….

8 novembre 2013

ENCORE A STRASBOURG ……LES BOULES ….

 

l’impatiente me taraude le moral, ..le 24/04/2010 ,Strasbourg neudorf,

La vie c’est comme une bicyclette ,il faut avancer pour ne pas perdre l’équilibre .

 

C’est vers 16heures , que je me demande ce  que je vais faire ce week-end et depuis hier ;il me démange de foutre le camp au moins ce week-end ,pour me déstresser, car je devrais être sur la route  du côté des Alpes maritimes , alors que je suis toujours à Strasbourg, cela me mets dans tous mes états (sincérement je commence à me poser de nombreuses questions , j’en ai marre , je veut partir à tout prix ) Pour tester mes forces , mon endurance et aussi le poids que je vais trainer , je décide de prendre le vélo , la remorque chargée et basta un wek-end sur la route….En plus j’ai un énorme désir d’aller à Heidelberg en allemagne , cette ville m’avait plu quelques années auparavant.En plus j’en avais parlé à Vincent lors du tour de chant de son mécanicien.

Je tournerai en rond de longs moments chez moi , pour finalement faire et défaire le sac Bob , à le peser etc…….Finalement au bout de la énième fois , je pris la décision de passer la nuit dans le confort sommaire qui m’attends pour plusieurs mois .Je me fais un week-end test .Je mis trés longtemps à charger la remorque et le vélo ,ce sans regarder l’heure ,l’heure pour moi n’a plus aucune mportance à mes pensées et ce depuis fort longtemps.C’est suivre mes idées et aussi mes envies qui priment avant l’heure.

Je suis bien mons chargé que la première fois

Vous dire pourquoi , je pris la direction de mon projet , alors que je désirais aller en Allemagne , je ne sais vous le dire et encore moins l’exprimer.Par contre rouler avec la remorque chargée dans Strasbourg , malgré les pistes cyclables et les tracés pour les vélos , reste tout de même un exercice de haute teneur , comme de courage . Certains connards d’automobilistes sont de vrais danger pour les vélos ……Je pense à ce black qui  sors  sur la piste cyclable ,juste devant moi  ou ceux qui ne connaissent visiblement- pas le code de la route , encore moins ce qu’est une piste cyclable…Je crois que je vais m’équiper d’une peite caméra que je vais mettre  sur le sac de guidon afin de filmer toutes les conneries de ces mecs qui  croient  que la route leur appartient.

Je ne bois pas encore en roulant- et de toute façon je penses que si je prenais la gourde en roulant , ce serait mettre un risque de plus , donc je m’arrêtes pour me désaltérer;c’est la que je regarde l’heure , il est 18H15.Je m’aperçois que je n’ai rien pris à manger , donc je dois tout de même me ravitailler pour ce soir et demain matin.
Je ferai cela à Kraft , en allant au strict minimum , car jer dois penser aussi à trouver un endroit pour planter la tente ,préparer mon souper et dormir et dormir .Je mis trés longtemps à trouver cet endroit , quand je le trouve que je mets le pied par-terre et décide de monter la tente à cet endroit.Je débranche le compteur qui m’indique  1h46minutes et 12 secondes de route et pédalage pour 28,426kms de parcourus pour une moyenne de 16,052 kms/h, ainsi qu’une vitesse maxi de 29,32 kms/h, avec un poids de 16,34 kgs sur les sacoches et 15,786kgs sur la remorque , sans compter le poids du vélo , de la r(emorque vide et de la sacoche de guidon.

Heureuseent que je me suis arrété la , car sans cela je n’aurais pas pu monter la tente , car je ne sais pas encore la monter de nuit , je ferai vite et la monterai (c’est la seconde fois que je fais cela ) elle sera  plus ou moins bien montée , reste que je pourrai dormir à l’aise et manger aussi à l’aise , puisque je me préparerai le souper sous l’abside , je chaufferai une boite de boeuf bourguignon , deux bananes et un bidon de jus d’orange , aprés quoi je rentrerai la remorque et le vémo sous l’abside (je coucherai le vélo , pour qu’il puisse passer la nuit sous la tente ) de la je vous souhaites une bon

C’est la premiére fois que je monte ma weschel

 

Ou et quand j’ai oublié un rendez-vous d’amitiée,  le 26/04/2010,Strasbou OU ET QUAND J4AI OUBLIÉ UN RENDEZ-VOUS D’AMITIÉE

Kilométres parcourus
 35,91

Vitesse moyenne                                         15,48km/h

Vitesse maximale                                        26,60Km/h

C’est au cours de la nuit , que je me réveillerai avec le sentiment d’avoir fais un oubli ou une énorme bourde.Je verrai bien mais la , ce manquement si il y a , je ne dois pas me le pardonner .Je rappelle que je suis sous ma Bredelette (tente wechsel) , que c’est ma premiére nuit en camping sauvage , par conséquent je trouverai du mal à m’endormir , car le moindre bruit reste supect pour moi .

Bref je me réveillerai au lever du jour , mais trainerai dans le sac à viande , en soie , supplément du sac de couchage , c’est vers 7h30 que j’en sortirai en me rappelant que je dois être chez Monsieur et Madame Schwartz , chez qui je suis invité à 11 H (oubli ou bourde ?)

Le Docteur Jean Schwartz et sa dame

Je prendrai tout mon temps pour tout démonter et ranger , afin de voir le temps que je dois prévoir , mazlheureusement je n’avais pas pris d’eau , donc le petit déjeuner se passera de café , juste deux bananes, un peu court pour prendre mon Bredelers avec sa Bredelette .

J’enfourcherai mon attelage vers 8H2O;là encore je pense aller jusqu’à Rhinau et revenir sur Strasbourg en passant de l’autre côté du Rhin.Je suis persuadé que Rhinau est à quelques encablures , mais au bout de 6 kms effectués , je me résigne à Faire demi-tour pour tenter d’être à l’heure pour mon rendez-vous de 11H.C’est avec cette contrainte que je serai sur le retour à Strasbourg.

Ayant mal déjeuné , c’est avec difficulté que les manivelles se tourneront , les jambes dures et l’obsession d’être à l’heure.Je marquerai beaucoup plus d’arrêt boisson (fort heureusement j’ai deux gourdes de 800 et il en reste une de pleine).  C’est seulement à Plobsheim que je trouverai une boulangerie ouverte , ou je prendrai de quoi me rasasier mais elle ne fais pas de café ; dommage …………………

Rencontre avec un ancêtre

Je croiserai des motards certainement un moto-club qui faisait une sortie , étant ancien motard je leur ferai signe , mais ont-il compris ? Bref j’essaie de tuer le temps , tout en pédalant car ce rendez-vous me turlupine .

C’est tant bien que mal je parviendrai à la maison , de la je téléphonerai à Monsieur Schwartz pour lui signifier que je serais un peu en retard , c’est là qu’il me dit ont vous attendaient hier soir 18H .C’est un coup de matraque qui s’abats sur moi et je perds toutes forces , ce sera avec beaucoup de mal que je dételerai tout et rangerai tout le matériel à la maison , pour enfin prendre un bain et me reposer un peu .Mais tellement abattu par ma bourde , que je me réveillerai ce lundi.

 

 

Avec la remorque Yak , ma bredelette

 

 

LS SONT LES REPRÉSENTANTS DE LA LOI OU DES LOIS

Nous sommes au 28 vril et je suis toujours à Strasbourg , je comence à bouillir et à devenir une cocotte minute dont la couvercle est fermé , prêt à exploser.Je n’ai rien de particulier à écrire , car je ne vais faire que du banal , notamment mettre en ordre mon appartement , ainsi qu’écrire pour ne pas me démotiver .

Hier je suis passé à Usineweb , pour mettre à jour la structure de ce site et y apporter diverses améliorations.Pour rappel les créateurs de ce site , ne sont pas des webmasters ou des créateurs de sites internet , mais des créateurs de logiciels , ils ont crées Pepiweb (logiciel de création de sites internet )Vous avez devant les yeux de ce que l’on peut faire avec Pépiweb.Si vous avez besoin d’un logiciel pour vous permettre de créer un beau site, n’hésitez pas à contacter cette petite entreprise , je vous promets que vous ne le regretterez pas  tellement cette bande de joyeux lurons , est fort smpathique , accueillante , sérieuse mais aussi d’une redoutable efficacité , d’une immense imagination comme une formidable envie de créer .

Usineweb-   1-3 Rue de l’ancienne douane -Strasbourg-67000

Je pense travailler sur le rangement et la mise en ordre de l’appartement , je  dois aussi aller à Esprit Cycles pour un petit ennui sur mon Bredelers, comme je pense aller passer une partie de l’aprés -midi auprés de Ronnie afin de lui apprendre à monter un vélo sans roulettes , comme je sais que Calixte rentre du travail vers 16H30. Par conséquent je m’y rendrai vers 17H , prenant le chemin habituel , puisque pour aller rendre visite à la petite famille Kwayep , je passe derriére le stade de la Meinau, puisque on roule sur une piste cyclable.

Juste derriére le stade , il y a un grand parking avec de nombreuses entrées qui donne directement sur la route en traversant la piste cyclable.J’arrive vers cet endroit et de loin je vois que la police est encore une fois garée en plein sur la piste cyclable (Je répéte ils font 2 métres et ils sont sur un parking. Mais apparemment les policiers présents  , ne se sentent pas conçernés par la  les lois ,encore moins le code de la route  .

Je m’en veut car j’avais renonçé à prendre mon appareil photo , je me souvins que dans le sac de guidon il y a ma petite caméra qui fait aussi des photos .Je m’arrête avant , descends du vélo , ouvre ma sacoche de guidon.Je mets la caméra HD en position photo ,j’en fais une . Je reprends mon vélo et au moment de passer à hauteur de ces policiers (qui ne respectent pas le code de la route ) je suis obligé de passer sur l’herbe , car ces messieurs occupent toute la piste cyclable.La photo en apporte la preuve.

Comme de bien entendu , je me ferai interpeller , ils voulaient voir les photos , je suis dans la rue il ya au moins 5 énerguménes, je suis dans mes droits .Il y en a un qui commence à me tutoyer , ma réponse fût  » Je n’ai pas élever les cochons avec vous , pour que vous me tutoyer  »

J’insisterai sur le fait qu’ils sont censés de représenter la loi , mais que la loi ils ne la respectes pas , donc que je ne vois pas la raison de les respecter , vu que ce doit être eux en premier lieu qui doivent respecter les lois et le code de la route, ainsi que montrer l’exemple.Ils me parlérent que je n’avais pas à voter mes députés et ensuite celui qui est à l’Elysée , je leur démontre que mon vote ne les regardent pas , qu’en plus si ils avaient un brin de psychologie , ils devaient savoir quel bulletin j’avais mis dans les urnes .Un autre me demande si je travaille , je lui réponds que je fais la chasse à leurs infractions au code de la route en premier lieu, alors que je n’ai pas réagis instantanément , j’aurais dû lui répondre , que quand il aura les heures que j’ai fait , il pourra se considérer en retraite (Je n’ai pas eu ce tact , quel dommage) Je leur tiendrai tête trés longuement , ce qui devait arriver , arriva et j’avoues que je l’attendais , ce qui me prouve bien la faiblesse de ces policiers , l’un d’eux me signifia  » dégagez ou je vous embarque ». Je n’ai aucune crainte sur le fait qu’ils m’embarquent, j’en ai même pas peur .Pour la raison que je suis dans mes droits et que je pense qu’ils ne sont pas au-dessus des lois.

C’est cela la police française , si ils ont tous ce genre de comportement , eh bien la police française est loin d’avoir les mains propres .

Non seulement elle n’assures pas sa mission de protection mais elle  pratique la répression et la menace, voir la provocation. Quelle est belle cette police  française aux mains si propres .

Ils sont hors la loi dans ce cas la , même les flics ne se sentent pas conçernés par le code de la route . Quyi va les verbaliser ?

Je suis simplement écoeuré , voir outré , je trouves encore plus de motivations de foutre le camp de ce pays qui devient de plus en plus nauséabond.

 

 

 

 

 

 

 

 

Partagez

Commentaires