24 novembre 2013

RENCONTRES , EMOTIONS

RENCONTRE ,EMOTIONS

le 21/05/2010 L’autovélo 6 sur le trajet de strasbourg vers kribi -cameroun

Je me réveile tranquillement dans ce lieu qui me plait bien au bord de ce canal , en pleine écluse , ce sera les véhicule du VNF , société qui s’occupe du canal , il faut dire que ce dernier est bien entretenu par ces gens là , ensuite la piste cyclable est belle , agréable , voir reposante ,apaisante sauf que je me léves sous un temps gris et venteux .

Je me léve facilement , mais ne sais pas trés bien ou j’en suis ; ce que je dois faire , pourtant je n’ai pas bu , si de l’eau plate , je ne me suis pas pris un pétard , je ne fume pas , en plus un pétard j’en ai fumé un, une fois aux Francofolies de la Rochelle , les Sol Angels , Sylvain et les Barzingueurs doivent s’en rappeler , c’était ma premiére ainsi que ma derniére .Car je n’y ai trouvé aucun intérêt si celui de tout voir au ralenti et trop loin.

Enivré par l’essence des arbres dans lequel ma Wechsel était garée ?Je commencerai à sortir miss Bredelette ensuite Bredelers Ubuntu.Comme les deux sont désattellée , je me mets à atteler la miss par le côté gauche et surprise au niveau ou je mets la goupille qui rassemble tout cela. Aie la tuile.Je vous laise comprendre la photo et ce qui manque .

Je vous laisse deviner ce qui manque

Je démarreavec cette trouille bleue que la Goupille droite ma lache , heureusement je suis sur cette belle piste cyclable arrivé à Dannemarie vers 11H 30 , je sors pour mon ravitaillement , me désaltéres et mange un sandwich afin de ne pas perdre beaucoup de temps .Il me reste une quarantaine de kms , pour arriver à Belfort et plus quelques kms supplémentaires pour Valdoie.Je commence à avoir chaud et transpirer , donc je décide de supprimer mon blouson anti -pluie ,.M’allégant de quelques vêtements , juste à côté d’une écluse ou il y a une table et des bancs , cela me facilitera aussi pour manger un peu plus , quand un couple de cycliste nantais arrivent , comme j’étais à l’arrêt. Ils  se lanceront sur leurs freins , pour me saluer ; voir discuter un petit bout de gras .

rencontre bienfaisante

J’apprends qu’ils sont originaires de Nantes , qu’ils arrivent de cette ville pour aller sur la Roumanie , la mer morte , Istanbul ensuite si ils peuvent (mais cela ils le pourront tellement le désir de Stéphanie et Jérémy est grand) Leur motivation et leur détermination ce sent dans leurs paroles et dans leur expressions , suffit de voir le regarde de Jérémy, ils vous dit ont y arrivera en Gréce . Joli programme , en plus ils ont une remorque Bob Yak , comme la mienne , mais plus récentes, je les inviterai à se désaltérer du coup ont passera à table , moi avec ma boisson de bananes  eux avec leur gâteau .J’ai apprécié ce partage et cette discussion qui à durée une bonne demie-heure . Je vous avoues que j’ai énormément apprécié ce couple nantais , nous nous sommes phoogaphiés mutuellement ainsi qu’ échangés  nos adresses mail .Si cette journée s’annonçait mal , temps gris et venteux , ma goupille , elle changera au cours de son déroulement , puisque cette rencontre agira ; comme dit l’autre je suis passé à la pompe courage , pour faire le plein de moral.
Par le fait mon coup de pédale se fait plus léger , ma fatigue s’estompe , bien sur avec cette rencontre , ensuite ont c’est substanté avec plaisir .Malgré que je pense à cette Bredelete qui me joue un nouveau tour , la changer , commander une nouvelle à Vincent (Esprit Cycles Strasbourg )?Je verrai en attendant il faut que je déroule le bitume de cette piste cyclable , qui un moment m’indique Montbéliard à 10 kms et Belfort à 17kms , je ne comprends plus rien à moins que le croisement de Belfort se fais plus vers le pays de Montbéliard , chose possible.

En effet un moment donné je me trouve à quelques encablures de Brognard , donc la jonction de la piste cyclable allant à Belfort (la cité du lion de Garibaldi ) est

Le lion de Belfort (sculpture de Garibaldy)

plus vers le département du Doubs.Il va me falloir faire un choix , trouver un camping sur Montbéliard , décharger Bredelers Ubuntu , me reposer cette nuit et aller chez mon parrain demain sans ma charge que je traîne ( le vélo va être léger si c’est cette solution que j’adopte)
En fait par un réflexe ou geste automatique , sachant que mon frére désire me voir et qu’il peut partir ce soir ou demain , je vais à Dambenois , et me retrouve au pied de la petite côte trés raide à gravir pour aller chez lui . Je stationnerai au milieu de cette pente , en essayant de lui téléphoner pour qu’il sache que je suis là à l’attendre ,

Mon frére Serge , son regard vide , plein de tristesse , avec son adorable fille Emilie

puisque pour moi il n’est pas question que je me rendes chez lui et que je pénétre en sa demeure en la présence d’une personne . En tentant de téléphoner c’est le Beau-fils de mon frangin qui passe, il me reconnaitra s’arrêtera et me dit ( je lui répondrai tres froidement par un salut trés sec) .Du coup il préviendra mon frére , qui m’appela de suite sur mon portable , il insiste pour que je vienne chez lui , je lui dis , tu sais trés bien pourquoi je ne viens pas chez toi .

Il insiste pour que je vienne en me précisant que cette personne s’en va du fait de ma présence , et je la verrai passer dans sa voiture sauf qu’à ce moment la je regardais ma Bredelette et son attache , du coup je ne l’ai pas vue et c’est aussi bien.Je suis en train de manquer à ma parole car je suis à quelques métres de l’un de mes fréres .

A ce moment la il me revient .

La plupart des intolérants se recrutent parmi les ignorants de soi.

[Malcolm de Chazal
Extrait de Sens plastique

Mon frére arrive et voit mon chargement , je vois qu’il est heureux de me voir et de voir que le petit con que je suis est capable de certaines choses, il reste sur ses fesses en voyant que je suis lourdement chargé , mais on ne pars pas pour un tel voyage avec seulement une brosse à dents .(je pense à Vincent en écrvant cela )Nous regarderons ensemble comment réparer ma remorque Bob Yak.Finalement je téléphones à Vincent le boss d’Esprit Cycles à Strasbourg , pour savoir si je ne pouvais pas avoir le systéme qui relie la remorque au vélo .

Quelques minutes plus tard il me rappelle pour me dire que c’est possible d’avoir ce systéme , je lui dis de le commander et de me l’envoyer en poste restante . Quel ouf de soulagement je poussse je suis libéré , malgré que je devrais attendre quelques jours . Ce fait me détendra beaucoup , je prendrai une douche et pourrai aborder la soirée tranquillement , du fait des événements Serge me proposera d’aller à l’hôtel , je en voulais qu’aller dans un camping.Mais voila il m’emmenera dans un hôtel le formule 1 de Sochaux , ça reste un Formule 1 , ou je passerai la nuit sans presque fermer les yeux , tellement je suis mal par rapport à cette intolérance , et en rapport aussi de ce que je pressentais et devinais , cette personne n’a jamais pu me blairer  qu’elle sache que cela m’à toujours blessè à mort et que chaque fois que je la vois c’est un coup de poignard dans le coeur que je prends , vu que je n’ai jamais vu un regard qui te dis tu est parmi nous tu est des nôtres  mais que je me dis aussi qu’elle sait voir les défauts des autres sans accepter les siens .Pour son information , je sais cela depuis la naissance de sa 1ere fille ,  que voulez-vous , dans ma famille , ce n’est que silence et faire semblant d’ignorer . Je suis conscient que je déranges par mes idées , par mon look , par ma capacité de dire , de blesser aussi , mais je me libére et du coup je peut rester moi-même.

Les coups vaches que j’ai pris dans la gueule de cette personne , elle ne s’en aies jamais aperçue ou jamais pris conscience , peut-être que cela veut dire qu’elle à beaucoup de choses à se cacher à elle -même ou peut-être trop imbue de sa personne………………………….. , petite parenthése je lui rappelle que je ne suis pas drogué , pas alcoolique……………..

Je ferme la parenthése sur cette énumération en pensant à cette citation

L’été : les vieux cons sont à Deauville, les putes à Saint-Tropez et les autres sont en voiture un peu partout.    Michel Audiard

Une fois installé à cet hotel , on ira se restaurer un petit peu , je demanderai à mon frére si c’est possible que nous allions dans le restaurant italien dun de mes amis de jeunesse , retroubé Basilico , bref je passe  sur ce dîner tellement je suis resté déçu de voir qu’en fait mon pote de jeunesse est devenu un commerçant froid et sans savoir vivre, juste l’impression que le client doit rapporter du pognon. L’amitiée est inexistante dans ces yeux .Dommage

Rajout du 25 mai 2010 en regardant la photo de mon frére Serge avec son adorable gamine , excuse moi Emilie je dis cela car je t’Aime aussi , par coontre quand je vois ce regard vide , sans vie , sans espoir,cela me fais peur .

Serge même si je ne reviens pas , si au cours de ce voyage il arrivait je ne sais quoi , saches que je t’ai toujours AIME comme Hugues d’ailleurs , ne pense pas à moi en ayant cette expression car je réalise mon rêve de toujours , même si je ne vais pas au bout de ce periple qui est mon but , que cela soit le bout de ma vie ce sera pour moi un heureux événement .Saches le ; je ne vais pas vers une sorte de suicide masqué mais vers mon accomplissement et mon bonheur.

AVEC CELUI QUE J’AIMES PAR DESSUS -TOUT

Dambenois et Belfort sur le trajet de WALLISSELLEN vers DAMBENOIS

Etant à Dambenois chez mon frére , vu qu’il est parti une semaine avec une partie de sa petite famille , puisque Emilie ,ma niéce , viendra me chercher à l’hôtel.Puis m’emmener ou se trouve mon vélo et ma remorque .Je laisserai tout cela à Dambenois pour me rendre chez celui que j’aime par dessus -tout , mon parrain Jean Vollmer et bien entendu sa femme Marie-Claire( à laquele je dis Merci de si bien s’occuper de mon parrain malgré sa maladie )

Jean Vollmer , le frére de mon pére , personnage que j’aime par dessus tout

Je prends la route pour Valdoie avec le vélo sans charge et surcharge , quel plaisir de rouler sans forcer et sans efforts .

J’arriverai à Valdoie , pensant ne voir que mon parrain et sa dame , quelle erreur ,, mon second frére est là avec sa compagne

. Ce sera trés trés froid pas avec sa compagne mais avec lui , qui est en train de manigancer une histoire à la mords moi le noeud au sujet du placement de notre mère qui à la maladie d’Altzheimer et tres avancé . Voila que les frangins doutent sur eux , quelle connerie . Certes il y en a un qui pense pognon  c’est le dernier et l’autrre confort . Apparemment c’est incompatible entre eux , la guerre est déclarée , voila une des raisons pour laquelle je mets la clé sous le paillasson pour aller vivre ma vie et mes rêves .

Je ne reviendrai pas sur tout cela , car voir mon parrain les yeux mouillés à son âge m’à bouleversé , je peut te dire que ton comportement chez Jeannot à été un comportement de dégueulasse , voir de salopard ,sans respect au niveau de jean et de sa dame , saches le frangin. Surtout que tu m’avais dis une chose un jour dont j’ai oublié de noter la date . Non jamais Marie-Claire à pillé son mari . Ne prends pas ton exemple pour une généralité

La femme de mon parrain qui à été exemplaire envers son mari

Je ne reviens pas sur ma visite envers mon parrain mais sachez que pour moi , dans les escaliers en descendant vers mon destin , c’est des larmes de crocodiles qui sont sorties , en pus je me rends sur la tombe de mon pére et de ma grand-mére ,.

C’est samedi et il est plus de 17 H donc je ne trouverai pas de plaques pour la tombe de mon papa et de ma grand-mére . Pardonnez moi .

Je ne m’étends pas sur cette journée pénible à l’extreme.

 

 

 

FARNIENTE CHEZ MON FRERE  – 

le 23/05/2010

Mandeure sur le trajet de WALLISSELLEN vers DAMBENOIS

Je dois mettre à jour le site , en plus c’est le premier jour que je vois le soleil depuis que je suis parti ,je passe une excellente journée de repos , malgré que je  sais que je dois reprendre ma marche vers l’Espagne , Algeciras pour être plus précis.
Ce qui me tracasse c’est ma Bredelette , cerise sur le gâteau ce lundi c’est férié puisque c’est le lundi de pentecôte, donc je décide de troiuver un camping dans le coin et d’attendre le nouveau systéme d’attache de la remorque au vélo .Vincent le boss d’Esprit Cycles doit me le faire parvenir , je vais lui envoyer un sms de l’adresse ou il doit me faire parvenir cette piéce , il faut dire que Miss Bredelette à qelques kilométres dans les dents et n’est plus toute jeune.

Je suis tellement préoccupé par ce probléme que je ne pense même pas aux motogp de france , j’adores toujours cela , mais ce milieu me dégoute de plus en plus .Ce n’est plus une histoire d’hommes et de pilotes  , mais exclusivement de fric. Pourtant qui produit le pognon?C’est l’homme , non ! Qui pilote la machine , encore l’homme puisque LORENZO , ROSSI etc……..ne sont pas des robots , c’est encore eux qui pilote et qui essore la poignée.

Bref , je dois trouver un camping et quitter la belle maison de mon frangin, je trainerai car j’apprécie le lieu , ce n’est que vers 17H30 que je décollerai de Dambenois pour me rendre au camping municipal de Mandeure.En disant au revoir , ou peut être adieu , je ne sais pas , tout ce que je sais c’est que je vais vers mon destin que je provoques.

J’arriverai au camping de Mandeure , ou une charmante dame fait office de gardienne , elle m’accueille avec beaucoup de respect , j’ai apprécié la gentillesse de cette derniére .Pour une fois je monte la tente sous le soleil ainsi que le sec , j’apprécie fortement .Tout reprends son cours sauf que je ne sais pas quand je recevrai la piéce , le plus tôt possible j’espéres.Par la force des choses  , je resterai quelques jours ici dans ce camping , si je ne fais pas de billets journaliers c’est que je suis toujours dans cette ville en principe trés peugeotiste .

QUELQUES PHOTOS SUPPLÉMENTAIRES

Le mécano chanteur
La veille de mon départ un petit concert du mécano chanteur au Troc Café de Strasbourg
Mon frére et Albert Basilico , un de mes meilleurs copains de Bethoncourt. Mon dieu que c’est vieux et que cela fût plutôt froid que de manger dans sa pizzeria de maigre qualité et honéreuse en plus . Bien déçu de faire cette rencontre dont je me réjouissais.
Emilie ma niéce , dans la famille personne ne sait que je l’adore comme sa soeur , mais la vie est ainsi faite
Partagez

Commentaires