LES ANOMALIES DES FORCES DE L’ORDRE

15 janvier 2014

LES ANOMALIES DES FORCES DE L’ORDRE

INCROYABLE MAIS VRAI : QUAND LA GENDARMERIE SE

 METS A FAIRE DU CHIFFRE…..TOUT EST BON…..

Je n’en reviens toujours pas, même j’en suis encore malade 4 années aprés, cette histoire vaut son pesant d’or sur les anomalies des forces de l’ordre . J’ai eu a faire avec les CRS lors d’un match  SAINT ETIENNE-DYNAMO DE KIEV en 1976. Je sais fort bien depuis ce jour la , ce que sont capables de faire les forces de l’ordre. Ceci est une autre histoire qui vaut tout de même son pesant d’or .

De temps à autre , je remplaçais un ami de  Wissembourg , pour la tournée du courrier de la BNP . Cette tournée s’effectue aprés que les banques soient fermées. Ce qui veut dire que cela ne commence jamais avant 18 Heures , avec un aller de 160 kms environ , il y a aussi le retour .Ce qui veut dire que bien souvent cette tournée se fait de nuit . Il faut dire que cela me mettais du beurre dans mes épinards .Vu ma trés maigre retraite . Je connais bien ce travail ,ouisque je remplaçais mon ami par 3 ou 4 fois dans l’année, en plus j’aime conduire. Il est vrai que la tournée est longue avec beaucoup de kilométres ce qui occasionne que l’on voit beaucoup de choses sur la route .Au vu de ce que je sais , de mon expérience de la route, je ne peut pas me permettre des folies , surtout avec ce travail , car si l’on est immobilisé pour une cause ou une autre ,ou par la police , gendarmerie les conséquences peuvent apportées un gros préjudice à la banque mais aussi à l’entrepreneur .

Donc je roulais sur la route qui relie Mundolsheim à Brumath , pour me rendre à l’agence de Brumath . Jusqu’au moment j’entendrai une siréne qui ressemble à celle des ambulances , pompiers ou gendarmerie . Je ralentirai et me porterai bien à droite , afin de leur laisser le passage . Un moment donné je verrai le gyrophare derriére moi , je ralentirai encore afin qu’ils me dépassent . Mais arrivé à ma hauteur , un projecteur me fût braqué dessus , au point de m’aveugler , car leur projecteur doit être  du même genre que sur les stades de foot. De suite je comprends que c’est la gendarmerie , ce qui voulait dire que je devais me garer et leur présenter mes papiers et ceux du véhicule . Je ne ferai ni une ni deux , clignotant à droite et arrêt en douceur .Je me garerai en toute conscience et honneteté.

Sur le coup j’ai pensé à un contrôle ce qui est en somme logique , ils font leur travail   . Je vais pour sortir du véhicule , je peut dire que j’ai eu 2 féroces qui se précipitaient sur moi , en guise de féroces c’était des gendarmes . Ils criaient comme des sauvages , au point que je me suis demandé ce que j’avais fait . Fort heureusement le 3 éme est beaucoup plus calme et les tempére. Je tomberai littéralement des nues quand ,de part l’assaut que les 2 autres ont tentés  alors que  celui qui est calme m’annonce que j’ai grillé un feu rouge . Je peut dire que j’ai même subi un choc émotionnel , au point de ne plus trouver les papiers du véhicule ainsi que mon permis de conduire.

Ils m’auraient annoncés que je suis passé à l’orange ,je n’aurais pu le nier , car c’est vrai quelques fois je franchis l’orange , quand je suis a plus de 70km/h , je le passe car je ne veut pas freiner intempestivement .Je dis bien passer à l’orange c’est rarissime mais dela à passer au rouge , dans mon inconscient , mon subconscient et mon conscient c’est impossible pour moi.Ce qui provoque que je conteste leurs dires , d’ailleurs entre -eux ils n’étaient pas trés d’accord . A croire qu’ils n’avaient alignés personne et qu’il fallait rentrer avec du chiffre . Je conteste de façon formelle ce que dis ces gendarmes , mais voilà ma parole contre celle de 3 gendarmes , c’est juste à mettre aux latrines.Comme je ne veut pas pénaliser la patite entreprise , qui est deja bien fragile ,qui m’emploie de temps en temps , je décide de m’écraser et de faire le dos rond.

Je ne pourrai pas échapper à l’amende de 90€ , que je contesterai formellement sur le billet du timbre amende , mais que  vaudra cette contestation? Face aux forces de l’ordre on est obligé de plier sans discuter , ils sont les maîtres du jeu .Surtout que la c’est du 1 contre 3 avec en plus assermentation . Je suis incroyablement outré  de ce fait et de cette démonstration de pouvoir .  Que faire , comment réagir devant cela ? Juste fermer sa gueule, alors que c’est plus que révoltant .

J’ai eu comme j »ai toujours eu un sérieux doute sur ces gendarmes , qui selon ce que je pense , ce que j’ai vu ainsi qu’entendu. Je rappelle qu’ils étaient 3 . Que deux sont repartis pour situer où était le feu. Ce qui à pour effet que je doutes sur leur bonne foi , vu qu’ils ne savent pas ou situer le feu , alors que c’est la brigade du coin . Ensuite pour la raison que ce feu rouge à une particularité , celle d’être en peine ligne droite et clignote le plus souvent; Ce qui leur a donné l’occasion de m’aligner et de m’emmerder . Avec le recul j’aurais dû porter plainte contre ces gendarmes , je sais que si ça se refait je dépose uneplainte contre la gendarmerie .

J’ai encore quelques histoires vraies et croustillantes à relater

Partagez

Commentaires